LES ORIGINES DU WORKWEAR « VÊTEMENT DE TRAVAIL »


La tendance actuelle est aux coupes droites, amples et aux tissus plus robustes qui s’inspirent des professions ouvrières traditionnelles. Depuis des siècles, les bâtisseurs de ce monde, du chantier naval à l'atelier de soudure portent des vêtements qui les protègent face aux différents risques de leur métier respectif. Chaque corps de métier avait son habit. Du chapeau aux souliers, l’habillement était un gage de protection, mais aussi de distinction au sein de la société. Pour plusieurs, le vêtement de travail était un symbole rassembleur, un levier au sentiment d’appartenance à son propre groupe professionnel. On doit d’ailleurs l’expression de « cols bleus » faisant référence à la couleur des habits des ouvriers à la révolution industrielle. Tandis que les « cols blancs » faisant référence à la blouse blanche, étaient réservés aux cadres supérieurs.


À cette époque, on assiste à l’exode rural changeant du même coup les besoins d’habillement des artisans et des agriculteurs migrant vers un travail en usine. Un emploi plus “stable” leur était promis, mais beaucoup plus ouvert aux risques de blessure. Notamment, dans les mines et usines à la chaîne, les travailleurs devaient se vêtir de tissu de coton lourd et résistant à un grand nombre de lavages. Leurs métiers étaient très salissants et les entreprises ne prenaient pas en charge l’entretien des vêtements de travail.  

 

À la campagne comme en ville, le denim gagne rapidement en popularité. Il promet durabilité, protection et amplitude dans les mouvements répétitifs. Avec le temps, certains modèles font leur apparition en dehors des heures de travail. C'est notamment le cas de l’iconique jean, porté initialement par les agriculteurs et chercheurs d'or lors de la période de la ruée vers l'or aux États-Unis. Levi Strauss (Levi’s) est à l'origine de ce fameux jean porté aujourd’hui par des millions d’hommes et femmes!

Le workwear influence à lui seul plusieurs grands designers de ce monde s’inspirant des lignes pures et efficaces du workwear. Les designers japonais ont d’ailleurs développé une expertise dans ce style, reproduisant des morceaux d’antan revisités au goût du jour.

 

EN MODE DURABLE


Ce que nous appelons aujourd’hui workwear est en réalité une “réponse” à ces conditions de travail : tous les vêtements de ces travailleurs étaient confectionnés pour être portés de manière durable, pour lutter contre les intempéries, et être confortables. Rien à voir avec les podiums de la fashion-week, nous sommes bien d’accord.”   Le workwear à travers les âges et les continents, BW-YW, 2015


Confort, durabilité et résistance, voilà trois mots d’ordre issus de notre héritage pour concevoir nos vêtements d’aujourd’hui. Certes, pour la plupart, nous n’avons plus à travailler dans des conditions aussi difficiles que nos ancêtres, mais les corps de métier restent les mêmes, la température est tout aussi sinon plus changeantes, nos activités se diversifient, nous voyageons outre-mer et nous faisons de plus en plus d'aller-retour, de la ville à la montagne. Au-delà de nos besoins pour des vêtements versatiles, il importe plus que jamais de consommer de manière réfléchie. Dans cette optique, le workwear devient une solution durable, à contre-courant du fast-fashion. Vaut mieux réparer les erreurs du passé et ironiquement reprendre les vêtements conçus à l’ère de l’industrialisation pour les faire perdurer.


Chez Plenty, comme pour plusieurs autres entreprises comparables, il devient difficile de supporter les tendances éphémères. Concevoir et produire rapidement créent davantage d’erreurs et défauts de fabrication. Difficile à supporter pour une PME! Après 10 ans dans le domaine du vêtement, nous apprenons à faire des choix plus réfléchis, notamment choisir des styles qui survivront bien dans le temps et qui seront à l’écoute des besoins de notre clientèle de plus en plus diversifiée au regard de leurs intérêts et activités. Aujourd’hui, une même personne peut pratiquer autant le snowboard, le skateboard, le vélo de montagne que le surf en voyage, s’intéresser aux arts et à la cuisine! Le workwear répond bien à ce mode de vie actif et libre. Le  workwear est une “valeur sûre” qui s’adapte à la plupart des morphologies et des goûts. Par exemple, notre Bill Work Pants, se porte autant lors de travaux de rénovation au chalet avec un hoody confo qu’avec une veste “trendy” pour une sortie au resto. De plus en plus de femmes adoptent également le workwear et délaissent le skinny pour un pantalon comme le Tara Patchwork Demin Pants. Agencé à un chemisier féminin, rebords de pantalon roulé, le look suit la tendance et est d’autant plus confortable.

Le workwear, c’est aussi l’amour du vintage et de l’authentique. D’où la tendance persistante des vêtements empruntés des champs de bataille, des chantiers navals et de nos plus grands pionniers de ce monde. Le style workwear est l’expression d’un style ouvrier. Il y a donc quasiment autant de styles workwear que de métiers artisanaux laissant une grande liberté de style.

Attention : acheter un vêtement préalablement vieilli et usé alors qu’il est neuf n’a aucun intérêt. Le but est de raconter votre propre histoire avec votre morceau de vêtement qui vous aura suivi dans toutes vos épopées de vie, d’où notre slogan “Let your garment talks”. L’usure, c’est à vous de la créer à coups de tranches de vie!

Older Post
Newer Post
Close (esc)

SUBSCRIBE TO OUR "INSPIRED BY ALL" CULTURE!

BE THE FIRST TO KNOW ABOUT NEW PRODUCTS, PROMOTIONS AND HAPPENINGS! - GET YOUR 10% OFF WELCOME DISCOUNT.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Search

Shopping Cart

Your cart is currently empty.
Shop now